Langues et lagunes

Langues et lagunes

Nous continuons notre route vers l’est en empruntant la route n°1, route anneau qui fait le tour de l’île. Les ponts nombreux, qui enjambent les écoulements des glaciers, sont toujours à une seule voie. Les voitures s’arrêtent de chaque côté et entrent en communication à coup d’appels de phare.

Notre journée sera consacrée au plus grand glacier d’Europe, le Vatnajokull. Il est aussi grand que la Corse, mais comme tous les glaciers du monde, il est en régression.

De très belles langues glaciaires s’écoulent lentement sur les pentes montagneuses. Chacune de ces langues porte un nom : Svinafellsjokull, Skaftafellsjokull… Elles ont en commun d’être éblouissantes par cette journée ensoleillée.

   
Après une petite marche à pied, nous nous approchons de la lagune du Skaftafellsjokull où flottent les morceaux détachés du front du glacier. De loin ils semblent petits, mais ce n’est pas vraiment le cas.

   
Nous déjeunons au pied du Fjallsjokull et de sa lagune Fjallsarlon. Belle vue pour un léger pique-nique comme nous savons si bien les faire maintenant.

   
L’attraction touristique c’est le Jokullsarlon, l’une des merveilles de l’Islande. Une lagune glaciaire de toute beauté dont les icebergs se dirigent vers la mer toute proche. On y retrouve toutes les variantes de bleu et des transparences magnifiques.

           
Les mouvements permanents nous permettent d’assister à un ballet sans fin. Mais nous ne sommes pas arriver à l’issue de notre journée. Nous nous rendons à Hofell au pied de la langue glaciaire Hofellsjokull où se trouve notre hôtel. Jolie vue là encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *